Accueil > Ville citoyenne > Vos démarches

Vos démarches avec Service Public

Contenu de la page : Vos démarches avec Service Public

Thématiques principales :
Fil d'Ariane du guide : Guide des particuliers » Travail » Rémunération » Rémunération dans la fonction publique » Fonction publique : régime indemnitaire (Rifseep)

Fonction publique : régime indemnitaire (Rifseep)

Mis à jour le 4 janvier 2017
par « direction de l'information légale et administrative »

Un régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l'expertise et de l'engagement professionnel (Rifseep) a été créé le 1er janvier 2016, en remplacement de la prime de fonctions et de résultats (PFR). Depuis le 1er janvier 2017, tous les fonctionnaires de l'État en bénéficient.

¤ SITUATION 1 : RIFSEEP

Depuis le 1er janvier 2016, le Rifseep s’applique aux fonctionnaires de la filière administrative ou sociale (par exemple, attaché d'administration, conseiller pour l'action sociale).

Depuis le 1er janvier 2017, il s’applique à tous les fonctionnaires d'État.

Bénéficiaires

* Cas 1 : Fonction publique d'État (FPE)

Le Rifseep concerne tous les corps et emplois de la FPE. Les exceptions sont fixées par un arrêté ministériel.

L'intégration des corps et emplois dans le nouveau dispositif se fait selon un mécanisme d'adhésion débuté en 2014 et qui s'achève en 2019.

* Cas 2 : Territoriale (FPT)

Les régimes indemnitaires de la FPT s'alignent sur ceux de la FPE. Pour chaque cadre d'emplois de la FPT, un corps de référence de la FPE est fixé. Par exemple, le corps des administrateurs civils est le corps de référence du cadre d'emplois des administrateurs territoriaux.

C'est l'assemblée délibérante de la collectivité qui prend la décision de mettre en place le cadre d'emplois correspondant.

* Cas 3 : Hospitalière (FPH)

Le Rifseep ne s'applique pas dans la FPH.

Composition du Rifseep

Le Rifseep comprend :

  • une indemnité de fonctions, de sujétions et d'expertise (IFSE). C'est l’indemnité principale qui doit valoriser l'exercice des fonctions du fonctionnaire ;

  • et un complément indemnitaire annuel (CIA) tenant compte de l'engagement professionnel et la manière de servir du fonctionnaire. Le montant est compris en 0% et 100% d'un montant maximal par groupe de fonctions.

Versement

L'IFSE est versé tous les mois.

Le versement du CIA est facultatif. S'il est versé, il l'est annuellement en 1 ou 2 fractions.

¤ SITUATION 2 : PRIME DE FONCTIONS ET DE RÉSULTATS (PFR)

La PFR concernait les agents des filières administratives des 3 fonctions publiques. Son montant était notamment lié aux résultats de l'entretien annuel d'évaluation. Elle est progressivement remplacée par le Rifseep depuis le 1er janvier 2016.

Bénéficiaires

* Cas 1 : Fonctionnaires d'État

  • Administrateur civil,

  • Attaché d'administration,

  • Secrétaire administratif,

  • Adjoint administratif,

  • Membres de certains corps spécifiques (par exemple, secrétaire des affaires étrangères).

* Cas 2 : Fonctionnaires territoriaux

  • Administrateur territorial,

  • Attaché territorial,

  • Secrétaire de mairie,

  • Adjoint administratif.

L'assemblée délibérante doit voter par délibération la mise en œuvre de la prime de fonctions et de résultats (PFR). Un arrêté d'attribution individuelle doit être notifié à l'agent.

* Cas 3 : Fonctionnaires hospitaliers

  • Directeur d'hôpital,

  • Directeur d'établissement sanitaire, social et médico-social,

  • Directeur de soins,

  • Personnel de direction détaché sur un emploi fonctionnel.

Composition

La PFR se compose de 2 parts :

  • une part fonctionnelle tenant compte des responsabilités liées à la fonction exercée. Elle est modulable de 1 à 6. Pour un agent logé par nécessité absolue de service, le coefficient est compris entre 0 et 3.

  • une part individuelle tenant compte des résultats et de la manière de servir de l'agent, et s'appuyant sur l'entretien annuel d'évaluation. Elle est modulable de 0 à 6 en fonction de l'atteinte des résultats par l'agent. Son montant est révisable tous les ans.

Par exemple, un agent peut occuper un poste à forte responsabilité ayant un coefficient 5 et ne pas avoir rempli les objectifs qui lui ont été fixés et ainsi percevoir une part liée aux résultats individuels au coefficient 2.

Montant

Le montant est fixé en fonction d'un montant de référence fixé pour chaque grade.

Dans la FPT, l'assemblée délibérante détermine les plafonds des 2 parts et les critères pour la détermination du niveau des fonctions. La somme des 2 parts ne peut pas excéder le plafond global de la PFR des fonctionnaires de l’État.

Pour en savoir plus


Retour vers le haut de la page

Dans cette rubrique

A noter

Pour faciliter les procédures des français dans leurs déménagement, le gouvernement a ouvert un nouveau portail permettant de mettre à jour ses données auprès de plusieurs organismes de l’administration : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R11193. Un déménagement se prévoit à l’avance, comme le choix du mode de déménagement, l’inscription des enfants dans leur nouvel établissement scolaire, l’inscription sur les listes électorales, etc. Voici une liste des démarches : pour bien préparer son arrivée dans le nouveau domicile. En ce qui concerne les abonnements internet et téléphone, un transfert de ligne peut être demandé à son opérateur si le logement est éligible. Sinon, l’activation de ligne est nécessaire auprès d’un autre. Dans le cas d’un logement neuf, une demande de construction de ligne doit être effectuée à l’avance. Le changement d’adresse du contrat d’énergie doit être signalé à son fournisseur d’énergie ou celui de son choix. En cas de compteur coupé, le déplacement d’un technicien peut être nécessaire. Si l’énergie est toujours en service, la démarche EDF consiste à fournir l’adresse du nouveau domicile ainsi que les relevés compteur.

Téléchargements

CERFA formulaire pour vente au déballage mai 2019 PDF - 66.5 ko
Télécharger

Liens utiles

Le médiateur national de l’énergie : une institution publique pour accompagner les consommateurs
Connaître les démarches à effectuer quand on déménage, comprendre une facture d’électricité, comparer les offres des 40 fournisseurs d’électricité et/ou de gaz naturel nationaux, agir en cas de coupure d’énergie, utiliser le chèque énergie… Le médiateur national de l’énergie publie sur son site Energie-Info.fr une cinquantaine de fiches pratiques régulièrement mises à jour. Cette institution, créée il y a plus de 10 ans par l’Etat lorsque le marché de l’électricité et du gaz naturel s’est libéralisé, a comme mission d’accompagner les consommateurs dans cette ouverture à la concurrence.
Le médiateur national de l’énergie informe gratuitement, par téléphone ou sur internet, les consommateurs sur leurs droits et démarches en matière d’énergie. Il les aide aussi à régler leurs litiges à l’amiable en cas de différends avec une entreprise du secteur. Après avoir été saisi en ligne ou par courrier, les équipes du médiateur, selon les cas, orientent vers le bon interlocuteur ou chercher à trouver une solution équitable qui puisse satisfaire les différentes parties prenantes.
Informations pratiques :

  • www.energie-info.fr pour les fiches pratiques et le comparateur des offres électricité et gaz naturel
  • 0 800 112 212 (appel et service gratuits) pour poser toutes vos questions
  • www.energie-mediateur.fr pour saisir gratuitement le médiateur en ligne