Accueil > Ville citoyenne > Vos démarches

Vos démarches avec Service Public

Contenu de la page : Vos démarches avec Service Public

Thématiques principales :
Fil d'Ariane du guide : Guide des particuliers » Étranger » Français à l'étranger » Travailler à l'étranger » Devenir fonctionnaire européen

Devenir fonctionnaire européen

Mis à jour le 17 juin 2016
par « direction de l'information légale et administrative »

Les fonctionnaires européens sont recrutés par des concours organisés par l'Office européen de sélection du personnel (EPSO) ou par le Conseil de l'Europe. Si vous réussissez la procédure de sélection, vous serez affecté dans l'une des institutions ou dans l'un des organes de l'Union européenne (UE).

¤ SITUATION 1 : INSTITUTIONS DE L'UE

Conditions d'inscription

Pour passer un concours de sélection de fonctionnaire de l'UE, vous devez :

  • avoir la nationalité d'un pays de l'UE,

  • jouir de vos droits civiques,

  • être en position régulière au regard de vos obligations militaires,

  • maîtriser 2 langues officielles de l'UE ou 3 pour la filière linguistique (traducteur, interprète, vérificateur linguistique et juriste linguiste).

Profils recherchés

Le statut de fonctionnaire européen regroupe une grande diversité de profils autour des catégories générales suivantes :

  • les administrateurs (parmi lesquels les traducteurs et les interprètes),

  • les assistants (tâches techniques et de gestion),

  • et les assistants-secrétaires (fonctions d'appui administratif et de gestion de bureau).

Les concours se déroulent par catégorie ou par grades à l'intérieur de ces catégories. Vous devrez choisir un ou plusieurs concours en fonction de votre expérience professionnelle, de votre niveau d'études et des compétences demandées.

Parution des avis de concours et candidature

Les concours généraux planifiés sont d'abord annoncés dans un calendrier prévisionnel sur le site internet de l'Office européen de sélection du personnel (EPSO), souvent plusieurs mois à l'avance.

Le moment venu, les avis de concours eux-mêmes sont publiés au Journal officiel de l'Union européenne (JOUE) et sur la page consacrée aux concours du site EPSO. Ces avis sont les seuls qui font foi. Ils indiquent les conditions à remplir pour concourir, le nombre estimé des postes ouverts...

Pour concourir, vous devez déposer un dossier de candidature en ligne sur le site d'EPSO.

Téléservice : Postuler à un concours de fonctionnaire européen

Sélection des candidats

La procédure de sélection comprend 2 étapes :

  • l'admission (tests informatisés dans des centres dans tous les pays de l'UE et dans certains pays hors UE)),

  • et l'évaluation à Bruxelles.

Si vous faites partie des candidats ayant obtenu les meilleurs résultats à la phase d'admission, vous participerez à la phase d'évaluation. Cette phase comporte une série d'exercices destinés à évaluer l'aptitude du candidat à occuper le poste proposé.

Si vous réussissez la phase d'admission, vous serez inscrit sur une liste de réserve. Il s'agit d'une base de données accessible aux institutions européennes qui souhaitent recruter des collaborateurs.

Pour les profils les plus courants (concours généralistes), les listes de réserve restent valables pendant un an. Pour les autres profils, les listes de réserve restent valables généralement 3 ans.

Si votre nom figure sur une liste de réserve, vous pourrez être sélectionné pour un entretien d'embauche dans une des institutions ou dans un des organes de l'UE.

Attention

Attention : être inscrit sur une liste de réserve ne constitue pas une garantie de recrutement.

En cas de réussite

Si votre candidature est retenue, vous serez affecté :

  • dans l'une ou l'autre des institutions européennes (Parlement européen, Conseil de l'UE, Commission européenne, Cour de justice, Cour des comptes, Conseil européen, Banque centrale européenne) ;

  • ou dans un des organes de l'UE (Comité économique et social, Comité des régions de l'UE...).

¤ SITUATION 2 : CONSEIL DE L'EUROPE ET CEDH

Conditions d'inscription

Pour pouvoir travailler au conseil de l'Europe ou à la Cour européenne des Droits de l'Homme (CEDH), vous devez :

  • être ressortissant de l'un des états membres du conseil de l'Europe,

  • avoir moins de 65 ans,

  • posséder une excellente maîtrise du français ou de l'anglais et une connaissance satisfaisante d'une de ces deux langues.

Profils recherchés

Le statut de fonctionnaire européen regroupe une grande diversité de profils autour des catégories générales suivantes :

  • les administrateurs (tâches professionnelles et/ou managériales),

  • les assistants administratifs,

  • le personnel d'appui,

  • les traducteurs et interprètes,

  • le personnel technique.

Les concours se déroulent par catégorie. Vous devrez choisir un ou plusieurs concours en fonction de votre expérience professionnelle, de votre niveau d'études et des compétences demandées.

Parution des avis de concours et candidature

Les concours généraux planifiés sont annoncés sur le site du Conseil de l'Europe. Il faut postuler en ligne.

Téléservice : Postuler à un emploi au Conseil de l'Europe

Sélection des candidats

La procédure de sélection comprend 3 étapes :

  • une présélection,

  • une évaluation qui peut prendra la forme de testes d'aptitude, épreuves écrites, questionnaires,...

  • un entretien avec le jury.

Si vous réussissez ces différentes phases vous serez inscrit sur une liste de réserve. Il s'agit d'une base de données accessible au Conseil de l'Europe et à la CEDH qui souhaitent recruter des collaborateurs.

Les listes de réserve restent valables 4 ans.

Attention

Attention : être inscrit sur une liste de réserve ne constitue pas une garantie de recrutement.

Pour en savoir plus

Où s'adresser ?

Représentations en France de la Commission européenne

- Pour s'informer sur les concours de fonctionnaires européens

Retour vers le haut de la page

Dans cette rubrique

A noter

Pour faciliter les procédures des français dans leurs déménagement, le gouvernement a ouvert un nouveau portail permettant de mettre à jour ses données auprès de plusieurs organismes de l’administration : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R11193. Un déménagement se prévoit à l’avance, comme le choix du mode de déménagement, l’inscription des enfants dans leur nouvel établissement scolaire, l’inscription sur les listes électorales, etc. Voici une liste des démarches : pour bien préparer son arrivée dans le nouveau domicile. En ce qui concerne les abonnements internet et téléphone, un transfert de ligne peut être demandé à son opérateur si le logement est éligible. Sinon, l’activation de ligne est nécessaire auprès d’un autre. Dans le cas d’un logement neuf, une demande de construction de ligne doit être effectuée à l’avance. Le changement d’adresse du contrat d’énergie doit être signalé à son fournisseur d’énergie ou celui de son choix. En cas de compteur coupé, le déplacement d’un technicien peut être nécessaire. Si l’énergie est toujours en service, la démarche EDF consiste à fournir l’adresse du nouveau domicile ainsi que les relevés compteur.

Téléchargements

CERFA formulaire pour vente au déballage mai 2019 PDF - 66.5 ko
Télécharger

Liens utiles

Le médiateur national de l’énergie : une institution publique pour accompagner les consommateurs
Connaître les démarches à effectuer quand on déménage, comprendre une facture d’électricité, comparer les offres des 40 fournisseurs d’électricité et/ou de gaz naturel nationaux, agir en cas de coupure d’énergie, utiliser le chèque énergie… Le médiateur national de l’énergie publie sur son site Energie-Info.fr une cinquantaine de fiches pratiques régulièrement mises à jour. Cette institution, créée il y a plus de 10 ans par l’Etat lorsque le marché de l’électricité et du gaz naturel s’est libéralisé, a comme mission d’accompagner les consommateurs dans cette ouverture à la concurrence.
Le médiateur national de l’énergie informe gratuitement, par téléphone ou sur internet, les consommateurs sur leurs droits et démarches en matière d’énergie. Il les aide aussi à régler leurs litiges à l’amiable en cas de différends avec une entreprise du secteur. Après avoir été saisi en ligne ou par courrier, les équipes du médiateur, selon les cas, orientent vers le bon interlocuteur ou chercher à trouver une solution équitable qui puisse satisfaire les différentes parties prenantes.
Informations pratiques :

  • www.energie-info.fr pour les fiches pratiques et le comparateur des offres électricité et gaz naturel
  • 0 800 112 212 (appel et service gratuits) pour poser toutes vos questions
  • www.energie-mediateur.fr pour saisir gratuitement le médiateur en ligne