Accueil > Ville citoyenne > Vos démarches

Vos démarches avec Service Public

Contenu de la page : Vos démarches avec Service Public

Thématiques principales :
Fil d'Ariane du guide : Guide des particuliers » Social - Santé » Hébergement » Hébergement des personnes âgées » Personne âgée : aide sociale à l'hébergement (ASH)

Personne âgée : aide sociale à l'hébergement (ASH)

Mis à jour le 1 avril 2017
par « direction de l'information légale et administrative »

L'ASH permet de prendre en charge tout ou partie des frais liés à l'hébergement d'une personne âgée en établissement ou chez un accueillant familial. Elle est versée par les services du département.

¤ SITUATION 1 : HÉBERGEMENT EN ÉTABLISSEMENT

Conditions d'attribution

Pour pouvoir bénéficier de l'ASH, il faut :

  • avoir plus de 65 ans (ou plus de 60 ans si l'on est reconnu inapte au travail),

  • résider en France de façon stable et régulière, c'est-à-dire de manière ininterrompue depuis plus de 3 mois,

  • disposer d'un titre de séjour en cours de validité, si la personne âgée est étrangère,

  • avoir des ressources inférieures au montant des frais d'hébergement,

  • et résider en établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (Éhpad), ou en unité de soins de longue durée (USLD), ou résidence autonomie (ex logement-foyer), habilité à recevoir des bénéficiaires de l'ASH. Cette information figure sur l'annuaire des établissements du portail pour les personnes âgées.

Annuaire des établissements pour personnes âgées

http://www.pour-les-personnes-agees.gouv.fr/resultats-annuaire?service=hebergement

Une personne qui a vécu au moins 5 ans dans un établissement sans y bénéficier de l'ASH, et qui en a besoin à un moment donné, peut bénéficier de l'ASH même si :

  • elle n'occupe pas une place habilitée,

  • ou que l'Éhpad n'est pas habilité à l'aide sociale.

Les personnes handicapées vivant en Éhpad peuvent bénéficier du régime de l'ASH pour les personnes handicapées sous certaines conditions.

Démarche

La demande d'ASH doit être déposée auprès du centre communal d'action sociale (CCAS) ou auprès de votre mairie qui transmet ensuite le dossier aux services du département. Les coordonnées des CCAS sont disponibles en mairie.

Les dossiers de demande sont à disposition auprès de la mairie.

La demande doit être déposée dans la commune du Domicile où vous avez résidé au moins 3 mois avant d'aller vivre en établissement ou en accueil familial. Cela ne peut pas être une structure médico-sociale ou hospitalière..

Pour que la prise en charge des frais d'hébergement débute à partir de la date d'entrée dans l'établissement, la demande d'ASH doit être faite dans les 2 mois suivant cette date d'entrée. Il est donc conseillé de faire la demande d'ASH en même temps que les démarches d'admission en établissement.

* Cas 1 : Cas général

Mairie

https://lannuaire.service-public.fr/

* Cas 2 : À Paris

Paris - Mairie d'arrondissement

http://meslieux.paris.fr/mairies-d-arrondissement

Décision

La décision d'attribution est Formalité par laquelle un acte de procédure ou une décision est porté à la connaissance d’une personne à la personne âgée ou à sonPersonne désignée par la loi pour représenter et défendre les intérêts d'une autre personne qu'elle soit physique (par exemple, le père ou la mère d'un enfant mineur) ou morale (par exemple, une société)..

En cas de refus, la personne dispose d'un délai de 2 mois à partir de la date de notification de la décision pour faire appel devant la Commission départementale d'aide sociale auprès des services du département.

Services du département

https://lannuaire.service-public.fr/recherche?whoWhat=Conseil+d%C3%A9partemental&where=

Montant

L'ASH prend en charge une partie ou la totalité des frais d'hébergement du résident.

L'ASH peut aussi financer le ticket modérateur acquitté par l'ensemble des résidents en Éhpad et en USLD, quel que soit leur degré de perte d'autonomie.

Les services du département fixent le montant de l'ASH en fonction des ressources :

  • de la personne âgée, y compris les biens immobiliers, à l'exception de la retraite combattant et des pensions attachées aux distinctions honorifiques (légion d'honneur),

  • de la personne avec laquelle elle vit en couple,

  • de ses obligés alimentaires.

La personne âgée bénéficiant de l'ASH doit reverser 90 % de ses revenus (allocation logement comprise) à l'établissement. Les 10 % restants sont laissés à sa disposition. Cette somme ne peut pas être inférieure à 96 € par mois.

Les services du département paient la partie non couverte par les revenus de la personne âgée directement à l'établissement.

Versement

L'ASH est versée par les services du département. Chaque département a son propre règlement d'aide sociale. Les règles de versement sont donc différentes en fonction des départements. En général, les services du département paient la partie non couverte par les revenus du résident et récupèrent ensuite la participation des obligés alimentaires lorsqu'il y en a.

En cas de baisse des ressources, soit du demandeur, soit de ses obligés alimentaires, une demande de révision peut être adressée au président des services du département.

Services du département

https://lannuaire.service-public.fr/recherche?whoWhat=Conseil+d%C3%A9partemental&where=

Les montants d'ASH versés par le département sont récupérables du vivant et au décès de la personne bénéficiaire. Le département peut récupérer ces sommes :

  • sur la succession du bénéficiaire (sommes récupérées sur le patrimoine transmis par la personne décédée à ses héritiers),

  • si la situation financière du bénéficiaire s'améliore (en cas d'héritage, par exemple),

  • sur donation faite par le bénéficiaire dans les 10 ans ayant précédé la demande d'ASH ou après celle-ci.

¤ SITUATION 2 : CHEZ UN ACCUEILLANT FAMILIAL

Conditions d'attribution

Pour pouvoir bénéficier de l'ASH, il faut :

  • avoir plus de 65 ans (ou plus de 60 ans si l'on est reconnu inapte au travail),

  • résider en France de façon stable et régulière, c'est-à-dire de manière ininterrompue depuis plus de 3 mois,

  • disposer d'un titre de séjour en cours de validité, si la personne est étrangère,

  • avoir des ressources inférieures au montant des frais d'hébergement,

  • et résider chez un accueillant familial agréé par les services du département.

Démarche

La demande d'ASH doit être déposée auprès du centre communal d'action sociale (CCAS) ou auprès de votre mairie qui transmet ensuite le dossier au département. Les coordonnées des CCAS sont disponibles en mairie.

Les dossiers de demandes sont à disposition auprès de la mairie.

La demande doit être déposée dans la commune du Domicile où vous avez résidé au moins 3 mois avant d'aller vivre en établissement ou en accueil familial. Cela ne peut pas être une structure médico-sociale ou hospitalière..

Pour que la prise en charge des frais d'hébergement débute à partir de la date de signature du contrat d'accueil avec l'accueillant familial, la demande d'ASH doit être faite dans les 2 mois suivant cette date.

* Cas 1 : Cas général

Mairie

https://lannuaire.service-public.fr/

* Cas 2 : À Paris

Paris - Mairie d'arrondissement

http://meslieux.paris.fr/mairies-d-arrondissement

Décision

La décision d'attribution est Formalité par laquelle un acte de procédure ou une décision est porté à la connaissance d’une personne à la personne âgée ou à son Personne désignée par la loi pour représenter et défendre les intérêts d'une autre personne qu'elle soit physique (par exemple, le père ou la mère d'un enfant mineur) ou morale (par exemple, une société).. En cas de refus, la personne dispose d'un délai de 2 mois à partir de la date de notification de la décision pour faire appel devant la Commission départementale d'aide sociale auprès des services du département.

Services du département

https://lannuaire.service-public.fr/recherche?whoWhat=Conseil+d%C3%A9partemental&where=

Montant

L'ASH prend en charge une partie des frais d'hébergement de la personne âgée.

Les services du département fixent le montant de l'ASH en fonction des ressources :

  • de la personne âgée, y compris les biens immobiliers, à l'exception de la retraite combattant et des pensions attachées aux distinctions honorifiques (légion d'honneur),

  • de la personne avec laquelle elle vit en couple,

  • de ses obligés alimentaires.

Ils déterminent le montant laissé à la disposition de la personne âgée qui doit inclure :

  • les sommes minimales laissées à la personne âgée, dont le montant ne peut être inférieur à 96 € par mois,

  • les cotisations sociales dues à l'Urssaf pour la rémunération de l'accueillant familial,

  • l'assurance responsabilité civile que la personne âgée doit obligatoirement souscrire,

  • les frais d'habillement,

  • la mutuelle.

Versement

Les services du département versent l'ASH à la personne âgée ou à son Personne désignée par la loi pour représenter et défendre les intérêts d'une autre personne qu'elle soit physique (par exemple, le père ou la mère d'un enfant mineur) ou morale (par exemple, une société)..

En cas de baisse des ressources, soit de la personne âgée, soit de ses obligés alimentaires, une demande de révision peut être adressée au président des services du département.

Services du département

https://lannuaire.service-public.fr/recherche?whoWhat=Conseil+d%C3%A9partemental&where=

Les montants d'ASH versés par le département sont récupérables du vivant et au décès de la personne bénéficiaire. Le département peut récupérer ces sommes :

  • sur la succession du bénéficiaire (sommes récupérées sur le patrimoine transmis par la personne décédée à ses héritiers),

  • si la situation financière du bénéficiaire s'améliore (en cas d'héritage, par exemple),

  • sur donation faite par le bénéficiaire dans les 10 ans ayant précédé la demande d'ASH ou après celle-ci.

Pour en savoir plus


Retour vers le haut de la page

Dans cette rubrique

A noter

Pour faciliter les procédures des français dans leurs déménagement, le gouvernement a ouvert un nouveau portail permettant de mettre à jour ses données auprès de plusieurs organismes de l’administration : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R11193. Un déménagement se prévoit à l’avance, comme le choix du mode de déménagement, l’inscription des enfants dans leur nouvel établissement scolaire, l’inscription sur les listes électorales, etc. Voici une liste des démarches : pour bien préparer son arrivée dans le nouveau domicile. En ce qui concerne les abonnements internet et téléphone, un transfert de ligne peut être demandé à son opérateur si le logement est éligible. Sinon, l’activation de ligne est nécessaire auprès d’un autre. Dans le cas d’un logement neuf, une demande de construction de ligne doit être effectuée à l’avance. Le changement d’adresse du contrat d’énergie doit être signalé à son fournisseur d’énergie ou celui de son choix. En cas de compteur coupé, le déplacement d’un technicien peut être nécessaire. Si l’énergie est toujours en service, la démarche EDF consiste à fournir l’adresse du nouveau domicile ainsi que les relevés compteur.

Téléchargements

CERFA formulaire pour vente au déballage mai 2019 PDF - 66.5 ko
Télécharger

Liens utiles

Le médiateur national de l’énergie : une institution publique pour accompagner les consommateurs
Connaître les démarches à effectuer quand on déménage, comprendre une facture d’électricité, comparer les offres des 40 fournisseurs d’électricité et/ou de gaz naturel nationaux, agir en cas de coupure d’énergie, utiliser le chèque énergie… Le médiateur national de l’énergie publie sur son site Energie-Info.fr une cinquantaine de fiches pratiques régulièrement mises à jour. Cette institution, créée il y a plus de 10 ans par l’Etat lorsque le marché de l’électricité et du gaz naturel s’est libéralisé, a comme mission d’accompagner les consommateurs dans cette ouverture à la concurrence.
Le médiateur national de l’énergie informe gratuitement, par téléphone ou sur internet, les consommateurs sur leurs droits et démarches en matière d’énergie. Il les aide aussi à régler leurs litiges à l’amiable en cas de différends avec une entreprise du secteur. Après avoir été saisi en ligne ou par courrier, les équipes du médiateur, selon les cas, orientent vers le bon interlocuteur ou chercher à trouver une solution équitable qui puisse satisfaire les différentes parties prenantes.
Informations pratiques :

  • www.energie-info.fr pour les fiches pratiques et le comparateur des offres électricité et gaz naturel
  • 0 800 112 212 (appel et service gratuits) pour poser toutes vos questions
  • www.energie-mediateur.fr pour saisir gratuitement le médiateur en ligne