Accueil > Ville citoyenne > Vos démarches

Vos démarches avec Service Public

Contenu de la page : Vos démarches avec Service Public

Thématiques principales :
Fil d'Ariane du guide : Guide des particuliers » Social - Santé » Chômage » Chômage : démarches auprès de Pôle emploi » Chômage : radiation par Pôle emploi

Chômage : radiation par Pôle emploi

Mis à jour le 29 juillet 2016
par « direction de l'information légale et administrative »

En la qualité de demandeur d'emploi, vous êtes dans l'obligation d'être en recherche active d'un emploi. Chaque mois, vous devez vous actualiser auprès de Pôle emploi. Il existe différents motifs de radiation. La décision doit être motivée et correspond à une procédure précise. Selon les motifs, la radiation peut varier entre 15 jours et 1 an. Durant cette période, les allocations chômage ne sont plus versées.

Obligation du demandeur d'emploi

Recherche effective d'emploi

Vous devez accomplir de votre propre initiative et sur proposition de Pôle emploi, dans le cadre de votre projet personnalisé d'accès à l'emploi (PPAE), des démarches effectives et régulières de recherche d'emploi.

Ces recherches d'emploi doivent pouvoir être justifiées en produisant les copies de vos candidatures, les réponses des employeurs, les justificatifs de vos démarches en vue de la création ou de la reprise d'une entreprise ou d'autres justificatifs.

Vous êtes tenu d'accepter les offres raisonnables d'emploi.

Relations avec Pôle emploi

Vous devez :

  • répondre aux convocations écrites de Pôle emploi (entretiens, réunions d'information, etc.),

  • actualiser mensuellement votre situation.

Attention

Attention : la loi ne prévoit pas le cas de figure d'une convocation par téléphone. Si la pratique existe, elle n'est qu'à usage positif, seulement pour rendre service aux personnes en difficultés de déplacement.

Motifs de radiation

Les motifs de radiation sont les suivants :

  • Incapacité à justifier vos recherches d'emploi,

  • Non accomplissement du renouvellement mensuel de votre demande d'emploi,

  • Fausses déclarations pour être ou demeurer inscrit sur la liste des demandeurs d'emploi. De telles déclaration sont punies d'une amende de 30 000 €,

  • Refus à 2 reprises d'une offre raisonnable d'emploi,

  • Refus d'élaborer ou d'actualiser votre PPAE ,

  • Refus de suivre une formation ou une action d'aide à la recherche d'emploi proposée par Pôle emploi dans le cadre du PPAE,

  • Refus de répondre aux convocations de Pôle emploi,

  • Refus de se soumettre à une visite médicale d'aptitude,

  • Refus d'un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation,

  • Refus d'une action d'insertion ou d'un contrat aidé,

  • Suspension ou suppression des allocations chômage par le préfet.

A noter

À noter : le refus d'une offre d'emploi impliquant de travailler le dimanche ne constitue pas un motif de radiation de la liste des demandeurs d'emploi.

Décision de radiation

Délai de 15 jours

Avant toute radiation de la liste des demandeurs d'emploi, Pôle emploi informe le demandeur d'emploi qui dispose d'un délai de 15 Correspond à la totalité des jours du calendrier de l'année civile, du 1er janvier au 31 décembre, y compris les jours fériés ou chômés. pour présenter ses observations écrites. Ce délai débute à la date d'envoi du courrier de Pôle emploi.

Le demandeur d'emploi peut aussi demander un entretien auprès du directeur de son agence pour expliquer sa situation. Il peut être accompagné de la personne de son choix (par exemple, un avocat, un interprète ou un simple particulier).

Si l'entretien a lieu avant que le demandeur d'emploi ait produit ses observations, le directeur d'agence l'invite à les formaliser sur-le-champ. En cas de refus, il peut les fournir dans la limite des 15 jours suivant la réception du courrier d'information.

Le demandeur d'emploi cesse d'être inscrit :

  • s'il n'a fourni aucune observation écrite dans le délai des 15 jours,

  • ou si les observations fournies n'ont apporté aucun élément susceptible de modifier la décision de Pôle emploi.

Motivation et date d'effet

La décision de radiation doit être motivée. Elle est notifiée par Pôle emploi au demandeur d'emploi et transmise au préfet.

Selon les cas, la radiation prend effet :

  • soit à la date de sa notification au demandeur d'emploi par Pôle emploi

  • soit à la date de la décision du préfet.

Le demandeur d'emploi peut faire un recours administratif auprès du directeur de son agence Pôle emploi. S'il n'obtient pas satisfaction, le demandeur d'emploi peut effectuer un recours contentieux devant un tribunal administratif. Le recours auprès du directeur de Pôle emploi est un préalable obligatoire pour former un recours contentieux.

Le recours contentieux doit être formé dans les 2 mois à compter de la décision rendue par le directeur de l'agence Pôle emploi. Le tribunal administratif compétent est celui où se situe l'agence Pôle emploi qui a pris la décision contestée.

Tribunal administratif

http://www.annuaires.justice.gouv.fr/annuaires-12162/annuaire-des-tribunaux-administratifs-21776.html

Durée de la radiation

Motifs et durées de la radiation

Motifs de radiation

Durée de la radiation lors du 1er manquement

Durée de la radiation en cas de manquements répétés

Incapacité à justifier ses recherches d'emploi

15 jours

De 1 à 6 mois

Refus de suivre une formation ou une action d'aide à la recherche d'emploi

15 jours

De 1 à 6 mois

Refus d'un contrat d'apprentissage ou de professionnalisation

15 jours

De 1 à 6 mois

Refus d'une action d'insertion ou d'un contrat aidé

15 jours

De 1 à 6 mois

Refus à 2 reprises d'une offre raisonnable d'emploi

2 mois

De 2 à 6 mois

Refus d'élaborer ou d'actualiser son PPAE

2 mois

De 2 à 6 mois

Refus de répondre aux convocations de Pôle emploi

2 mois

De 2 à 6 mois

Refus de se soumettre à une visite médicale d'aptitude

2 mois

De 2 à 6 mois

Fausses déclarations pour être ou demeurer inscrit sur la liste des demandeurs d'emploi

De 6 à 12 mois

-

Suppression des allocations chômage par le préfet

Durée de la décision du préfet

-

Conséquences

Durant la période de radiation, les allocations chômage ne sont plus versées.

Toutefois, la radiation ne réduit pas la durée globale des droits acquis à indemnisation.

Références

Services et formulaires en ligne

Où s'adresser ?

Pôle emploi

- Pour toute information complémentaire

Tribunal administratif

- En cas de recours contentieux

Retour vers le haut de la page

Dans cette rubrique

A noter

Pour faciliter les procédures des français dans leurs déménagement, le gouvernement a ouvert un nouveau portail permettant de mettre à jour ses données auprès de plusieurs organismes de l’administration : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R11193. Un déménagement se prévoit à l’avance, comme le choix du mode de déménagement, l’inscription des enfants dans leur nouvel établissement scolaire, l’inscription sur les listes électorales, etc. Voici une liste des démarches : pour bien préparer son arrivée dans le nouveau domicile. En ce qui concerne les abonnements internet et téléphone, un transfert de ligne peut être demandé à son opérateur si le logement est éligible. Sinon, l’activation de ligne est nécessaire auprès d’un autre. Dans le cas d’un logement neuf, une demande de construction de ligne doit être effectuée à l’avance. Le changement d’adresse du contrat d’énergie doit être signalé à son fournisseur d’énergie ou celui de son choix. En cas de compteur coupé, le déplacement d’un technicien peut être nécessaire. Si l’énergie est toujours en service, la démarche EDF consiste à fournir l’adresse du nouveau domicile ainsi que les relevés compteur.

Téléchargements

CERFA formulaire pour vente au déballage mai 2019 PDF - 66.5 ko
Télécharger

Liens utiles

Le médiateur national de l’énergie : une institution publique pour accompagner les consommateurs
Connaître les démarches à effectuer quand on déménage, comprendre une facture d’électricité, comparer les offres des 40 fournisseurs d’électricité et/ou de gaz naturel nationaux, agir en cas de coupure d’énergie, utiliser le chèque énergie… Le médiateur national de l’énergie publie sur son site Energie-Info.fr une cinquantaine de fiches pratiques régulièrement mises à jour. Cette institution, créée il y a plus de 10 ans par l’Etat lorsque le marché de l’électricité et du gaz naturel s’est libéralisé, a comme mission d’accompagner les consommateurs dans cette ouverture à la concurrence.
Le médiateur national de l’énergie informe gratuitement, par téléphone ou sur internet, les consommateurs sur leurs droits et démarches en matière d’énergie. Il les aide aussi à régler leurs litiges à l’amiable en cas de différends avec une entreprise du secteur. Après avoir été saisi en ligne ou par courrier, les équipes du médiateur, selon les cas, orientent vers le bon interlocuteur ou chercher à trouver une solution équitable qui puisse satisfaire les différentes parties prenantes.
Informations pratiques :

  • www.energie-info.fr pour les fiches pratiques et le comparateur des offres électricité et gaz naturel
  • 0 800 112 212 (appel et service gratuits) pour poser toutes vos questions
  • www.energie-mediateur.fr pour saisir gratuitement le médiateur en ligne