Accueil > Ville citoyenne > Vos démarches

Vos démarches avec Service Public

Contenu de la page : Vos démarches avec Service Public

Thématiques principales :
Fil d'Ariane du guide : Guide des particuliers » Travail » Recrutement » Recrutement dans la fonction publique » Recrutement d'un agent contractuel dans la fonction publique d'État (FPE)

Recrutement d'un agent contractuel dans la fonction publique d'État (FPE)

Mis à jour le 6 octobre 2016
par « direction de l'information légale et administrative »

Les emplois de la fonction publique d’État (FPE) sont normalement occupés par des fonctionnaires. Toutefois, des contractuels peuvent être recrutés dans certains cas. La durée d'engagement de ces agents (CDD ou CDI) dépend du motif de leur recrutement.

Absence de fonctionnaire pour les fonctions recherchées

Le recrutement en cas d'absence de corps de fonctionnaires pour assurer les fonctions recherchées concerne les emplois des catégories A, B et C. Il s'effectue  :

  • en CDD de 3 ans maximum (renouvelable par décision expresse pour 3 ans maximum),

  • ou automatiquement en CDI si l'agent justifie déjà de 6 ans d'ancienneté comme agent de droit public, dans des fonctions relevant de la même catégorie hiérarchique.

Pour les emplois de catégorie A uniquement, le recrutement contractuel est possible si les besoins du service ou la nature des fonctions le justifient et si aucun fonctionnaire n'a pu être recruté. Dans ce cas, le recrutement est autorisé même quand un cadre d'emploi correspondant existe.

Dans les ambassades et consulats, ce type de recrutement est possible dans les mêmes conditions (besoin du service ou nature des fonctions) pour les agents de toute catégorie (A, B ou C).

Remplacement ponctuel ou emploi vacant

Un contractuel peut être recruté pour remplacer un agent absent, ponctuellement ou de manière durable, pour l'un des motifs suivants :

  • congé annuel,

  • congé maladie, de grave maladie ou de longue maladie,

  • congé de longue durée,

  • congé maternité ou d'adoption,

  • congé parental ou de présence parentale,

  • congé de solidarité familiale,

  • participation à des activités dans le cadre des réserves opérationnelle, de sécurité civile ou sanitaire,

  • congé ouvert aux agents contractuels.

Le contractuel est recruté en CDD renouvelable par décision expresse, dans la limite de la durée de l'absence de l'agent à remplacer.

A savoir

À savoir : il est également possible de recruter un contractuel, pour un CDD d'1 an maximum (renouvelable pour un an maximum par décision expresse), pour faire face à une vacance temporaire d'emploi, dans l'attente du recrutement d'un fonctionnaire.

Accroissement d'activité

Un accroissement temporaire d'activité peut justifier le recrutement d'un contractuel pour un CDD de 10 mois maximum, renouvellement inclus, au cours d'une période de 12 mois consécutifs.

Un accroissement saisonnier d'activité peut justifier le recrutement d'un contractuel pour un CDD de 6 mois maximum, renouvellement inclus, au cours d'une période de 12 mois consécutifs.

L'accroissement saisonnier se distingue de l'accroissement temporaire par son caractère prévisible et répétitif d'une année à l'autre.

Emploi à temps non complet (inférieur au mi-temps)

Un contractuel peut être recruté pour occuper un emploi à temps incomplet (durée de travail inférieure ou égale à 70 % d'un temps complet) :

  • en CDD de 3 ans maximum (renouvelable par décision expresse pour 3 ans maximum). Le passage automatique en CDI pourra intervenir après 6 ans de CDD.

  • ou directement en CDI.

Recrutement dans le cadre du Pacte

Les recrutements dans le cadre du parcours d'accès aux carrières de la fonction publique (Pacte) s'effectuent par CDD de 12 à 24 mois sur des postes de catégorie C.

Enseignant-chercheur

Un établissement d'enseignement supérieur et de recherche peut recruter un enseignant-chercheur à temps complet, en qualité de personnel associé ou invité :

  • soit en CDD de 3 ans maximum (renouvelable par décision expresse pour 3 ans maximum). Le passage automatique en CDI pourra intervenir après 6 ans de CDD.

  • soit automatiquement en CDI, si l'agent justifie déjà de 6 ans de services publics dans des fonctions relevant de la même catégorie hiérarchique.

Emploi spécifique

Il s'agit, par exemple, des emplois de certains établissements publics (Centre des monuments nationaux, Bibliothèque Nationale de France...) ou de certaines institutions administratives spécialisées (Cnil, Défenseur des droits...). En raison des particularités de leur mission, ces organismes peuvent recruter des agents contractuels.

Les emplois de professeur hospitalo-universitaire, d'ouvrier de l'État, de personnel navigant civil, d'assistant d'éducation peuvent également être occupés par des contractuels.

Pour en savoir plus


Retour vers le haut de la page

Dans cette rubrique

A noter

Pour faciliter les procédures des français dans leurs déménagement, le gouvernement a ouvert un nouveau portail permettant de mettre à jour ses données auprès de plusieurs organismes de l’administration : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R11193. Un déménagement se prévoit à l’avance, comme le choix du mode de déménagement, l’inscription des enfants dans leur nouvel établissement scolaire, l’inscription sur les listes électorales, etc. Voici une liste des démarches : pour bien préparer son arrivée dans le nouveau domicile. En ce qui concerne les abonnements internet et téléphone, un transfert de ligne peut être demandé à son opérateur si le logement est éligible. Sinon, l’activation de ligne est nécessaire auprès d’un autre. Dans le cas d’un logement neuf, une demande de construction de ligne doit être effectuée à l’avance. Le changement d’adresse du contrat d’énergie doit être signalé à son fournisseur d’énergie ou celui de son choix. En cas de compteur coupé, le déplacement d’un technicien peut être nécessaire. Si l’énergie est toujours en service, la démarche EDF consiste à fournir l’adresse du nouveau domicile ainsi que les relevés compteur.

Téléchargements

CERFA formulaire pour vente au déballage mai 2019 PDF - 66.5 ko
Télécharger

Liens utiles

Le médiateur national de l’énergie : une institution publique pour accompagner les consommateurs
Connaître les démarches à effectuer quand on déménage, comprendre une facture d’électricité, comparer les offres des 40 fournisseurs d’électricité et/ou de gaz naturel nationaux, agir en cas de coupure d’énergie, utiliser le chèque énergie… Le médiateur national de l’énergie publie sur son site Energie-Info.fr une cinquantaine de fiches pratiques régulièrement mises à jour. Cette institution, créée il y a plus de 10 ans par l’Etat lorsque le marché de l’électricité et du gaz naturel s’est libéralisé, a comme mission d’accompagner les consommateurs dans cette ouverture à la concurrence.
Le médiateur national de l’énergie informe gratuitement, par téléphone ou sur internet, les consommateurs sur leurs droits et démarches en matière d’énergie. Il les aide aussi à régler leurs litiges à l’amiable en cas de différends avec une entreprise du secteur. Après avoir été saisi en ligne ou par courrier, les équipes du médiateur, selon les cas, orientent vers le bon interlocuteur ou chercher à trouver une solution équitable qui puisse satisfaire les différentes parties prenantes.
Informations pratiques :

  • www.energie-info.fr pour les fiches pratiques et le comparateur des offres électricité et gaz naturel
  • 0 800 112 212 (appel et service gratuits) pour poser toutes vos questions
  • www.energie-mediateur.fr pour saisir gratuitement le médiateur en ligne