Accueil > Ville citoyenne > Vos démarches

Vos démarches avec Service Public

Contenu de la page : Vos démarches avec Service Public

Thématiques principales :
Fil d'Ariane du guide : Guide des particuliers » Famille » Scolarité » Collège et lycée » Déroulement de la scolarité au collège

Déroulement de la scolarité au collège

Mis à jour le 21 juillet 2016
par « direction de l'information légale et administrative »

La scolarité au collège comprend 2 cycles, dont l'un a débuté à l'école primaire (cycle de consolidation). Chaque année, des décisions d'orientation sont à prendre par la famille.

En 6e (fin du cycle de consolidation)

L'élève va découvrir de nouvelles matières, de nouveaux lieux, de nouvelles personnes et une nouvelle organisation de son travail et devra s'adapter à toutes ces nouveautés.

Au 2nd trimestre, la famille de l'élève demande le passage en classe supérieure ou le redoublement.

Le conseil de classe y répond de façon provisoire, et si la réponse ne satisfait pas la famille, un dialogue s'engage entre la famille et le professeur principal.

Pour le 3e trimestre, la famille de l'élève demande le passage en classe de 5e ou le redoublement. Le conseil de classe y répond en prenant en compte du bilan de l'élève.

  • Si la décision du conseil correspond à la demande de la famille, la proposition est notifiée à la famille.

  • Si le conseil est en désaccord avec la demande de la famille, un entretien avec le chef d'établissement est proposé à la famille.

  • Si cet entretien ne permet pas d'obtenir un accord, le chef d'établissement notifie sa décision motivée à la famille, qui dispose de 3 jours pour faire appel de cette décision devant la commission.

La décision de la commission d'appel est définitive et ne peut pas faire l'objet d'un recours.

A savoir

À savoir : le redoublement ne peut être qu'exceptionnel. Il nécessite l'accord écrit des représentants légaux de l'élève et un accompagnement spécifique devra être mis en place (à travers un programme personnalisé de réussite éducative par exemple).

Par ailleurs, l'élève fait le choix de la deuxième langue étrangère ou régionale qui débutera en 5e.

En 5e (début du cycle des approfondissements)

L'élève va approfondir et élargir ses connaissances et ses compétences.

Il va également débuter l'apprentissage d'une deuxième langue, étrangère ou régionale.

Au 2nd trimestre, la famille de l'élève demande le passage en classe supérieure ou le redoublement.

Le conseil de classe y répond de façon provisoire, et si la réponse ne satisfait pas la famille, un dialogue s'engage entre la famille et le professeur principal.

En fin de 5e, le redoublement ne peut intervenir que sur demande écrite de la famille ou sur proposition du chef d'établissement, avec l'accord écrit de la famille.

A savoir

À savoir : le redoublement ne peut être qu'exceptionnel. Il nécessite l'accord écrit des représentants légaux de l'élève et un accompagnement spécifique devra être mis en place (à travers un programme personnalisé de réussite éducative par exemple).

En 4e (suite du cycle des approfondissements)

L'élève va poursuivre l'approfondissement et l'élargissement de ses connaissances et de ses compétences.

Au 2nd trimestre, la famille de l'élève demande le passage en classe supérieure ou le redoublement.

Le conseil de classe y répond de façon provisoire, et si la réponse ne satisfait pas la famille, un dialogue s'engage entre la famille et le professeur principal.

Au 3e trimestre , la famille demande le passage en classe de 3e ou le redoublement.

Le conseil de classe y répond en prenant en compte du bilan de l'élève.

  • Si la décision du conseil correspond à la demande de la famille, la proposition est notifiée à la famille.

  • Si le conseil est en désaccord avec la demande de la famille, un entretien avec le chef d'établissement est proposé à la famille.

  • Si cet entretien ne permet pas d'obtenir un accord, le chef d'établissement notifie sa décision motivée à la famille, qui dispose de 3 jours pour faire appel de cette décision devant la commission.

La décision de la commission d'appel est définitive et ne peut pas faire l'objet d'un recours.

A savoir

À savoir : le redoublement ne peut être qu'exceptionnel. Il nécessite l'accord écrit des représentants légaux de l'élève et un accompagnement spécifique devra être mis en place (à travers un programme personnalisé de réussite éducative par exemple).

En 3e (fin du cycle des approfondissements)

La classe de 3e est une année privilégiée pour que le collégien précise son projet personnel d'étude.

Il bénéficie d'un entretien personnalisé d'orientation, mené par le professeur principal de la classe, permet de fixer les étapes et les démarches nécessaires pour préparer l'orientation personnelle de l'élève.

Au second trimestre : vœux d'orientation

La famille précise les vœux d'orientation qu'elle souhaite pour son enfant sur une fiche (généralement nommée fiche navette) vers l'une des 3 voies d'orientation ou le redoublement.

Le conseil de classe formule des propositions provisoires d'orientation. Si ces propositions sont différentes des vœux de la famille, un dialogue doit débuter entre la famille et le conseil (à travers le professeur principal généralement), afin de trouver un accord.

Au troisième trimestre : décision d'orientation

Au 3e trimestre de la classe de troisième, la famille de l'élève demande le passage dans l'une des 3 voies d'orientation ou le redoublement.

Le conseil de classe y répond en prenant en compte le bilan de l'élève.

* Cas 1 : Demande de la famille acceptée par le conseil de classe

Si la décision du conseil correspond à la demande de la famille, la proposition est notifiée à la famille.

Le choix des options de seconde générale et technologique, des spécialités de CAP et de baccalauréat professionnel appartient à la famille.

Dans l'enseignement public, les inscriptions en seconde (générale, technologique, professionnelle) ou en première année de CAP sont soumises à une commission d'affectation.

* Cas 2 : Demande de la famille rejetée

Si le conseil est en désaccord avec la demande de la famille, un entretien avec le chef d'établissement est proposé à la famille.

Si cet entretien ne permet pas d'obtenir un accord, le chef d'établissement notifie sa décision motivée à la famille, qui dispose de 3 jours pour faire appel de cette décision devant la commission.

La décision de la commission d'appel est définitive.

Le choix des options de seconde générale et technologique, des spécialités de CAP et de baccalauréat professionnel appartient à la famille.

Dans l'enseignement public, les inscriptions en seconde (générale, technologique, professionnelle) ou en première année de CAP sont soumises à une commission d'affectation.

A noter

À noter : à titre expérimental dans certains collèges, si la demande de la famille est rejetée par le conseil, le chef d'établissement doit rencontrer la famille. Si à l'issue de cet entretien celle-ci maintient son choix d'orientation, celui-ci devient définitif.

Pour en savoir plus

Où s'adresser ?

Centre d'information et d'orientation (CIO)

- Pour un entretien avec un conseiller d'orientation-psychologue

Établissement scolaire

- S'adresser au professeur principal ou au conseiller d'orientation-psychologue qui assure des permanences dans l'établissement

Retour vers le haut de la page

Dans cette rubrique

A noter

Pour faciliter les procédures des français dans leurs déménagement, le gouvernement a ouvert un nouveau portail permettant de mettre à jour ses données auprès de plusieurs organismes de l’administration : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R11193. Un déménagement se prévoit à l’avance, comme le choix du mode de déménagement, l’inscription des enfants dans leur nouvel établissement scolaire, l’inscription sur les listes électorales, etc. Voici une liste des démarches : pour bien préparer son arrivée dans le nouveau domicile. En ce qui concerne les abonnements internet et téléphone, un transfert de ligne peut être demandé à son opérateur si le logement est éligible. Sinon, l’activation de ligne est nécessaire auprès d’un autre. Dans le cas d’un logement neuf, une demande de construction de ligne doit être effectuée à l’avance. Le changement d’adresse du contrat d’énergie doit être signalé à son fournisseur d’énergie ou celui de son choix. En cas de compteur coupé, le déplacement d’un technicien peut être nécessaire. Si l’énergie est toujours en service, la démarche EDF consiste à fournir l’adresse du nouveau domicile ainsi que les relevés compteur.

Téléchargements

CERFA formulaire pour vente au déballage mai 2019 PDF - 66.5 ko
Télécharger

Liens utiles

Le médiateur national de l’énergie : une institution publique pour accompagner les consommateurs
Connaître les démarches à effectuer quand on déménage, comprendre une facture d’électricité, comparer les offres des 40 fournisseurs d’électricité et/ou de gaz naturel nationaux, agir en cas de coupure d’énergie, utiliser le chèque énergie… Le médiateur national de l’énergie publie sur son site Energie-Info.fr une cinquantaine de fiches pratiques régulièrement mises à jour. Cette institution, créée il y a plus de 10 ans par l’Etat lorsque le marché de l’électricité et du gaz naturel s’est libéralisé, a comme mission d’accompagner les consommateurs dans cette ouverture à la concurrence.
Le médiateur national de l’énergie informe gratuitement, par téléphone ou sur internet, les consommateurs sur leurs droits et démarches en matière d’énergie. Il les aide aussi à régler leurs litiges à l’amiable en cas de différends avec une entreprise du secteur. Après avoir été saisi en ligne ou par courrier, les équipes du médiateur, selon les cas, orientent vers le bon interlocuteur ou chercher à trouver une solution équitable qui puisse satisfaire les différentes parties prenantes.
Informations pratiques :

  • www.energie-info.fr pour les fiches pratiques et le comparateur des offres électricité et gaz naturel
  • 0 800 112 212 (appel et service gratuits) pour poser toutes vos questions
  • www.energie-mediateur.fr pour saisir gratuitement le médiateur en ligne