Jumelages

Contenu de la page : Jumelages

L’association de Marcoussis en faveur des amitiés internationales (AMFAI)

L’AMFAI a pour objectif de rechercher et de concourir à l’établissement de liens entre la ville de Marcoussis et ses quatre villes jumelles (Bérégadougou, Marianské Lazné, Waldsassen, Newton-Stewart).
Elle cherche à maintenir ces liens de façon permanente et à favoriser, en tous les domaines, les échanges entre les habitants.
Pour en savoir plus : http://www.amfai.org

AMFAI
AMFAI
jpg - 46.4 ko

Présidente : Marion PRIGENT
contact@amfai.org
01 64 49 64 00
Siège social
Mairie de Marcoussis
5, rue Alfred-Dubois
91460 Marcoussis

Bérégadougou

Présidente du comité de jumelage : Yvette Sontié

Bérégadougou
Bérégadougou
jpg - 64.8 ko

Située au Burkina Faso, dans la province du Comoé, cette ville de brousse d’environ 10 000 habitants est notre jumelle africaine depuis 1998. Elle regroupe cinq villages : Serefédougou, Fabédougou, Malon, Takalédougou-Coco et Bérégadougou. Le jumelage est né de l’amitié de l’ancien maire de Marcoussis, Eric Cochard, avec Moussa Théophile Sowie, acteur originaire de Bérégadougou.
Aujourd’hui, Bérégadougou et Marcoussis c’est une histoire qui dure : les premiers échanges axés autour de la solidarité laissent peu à peu la place aux échanges culturels.
Le collège de Marcoussis s’est beaucoup investi dans ce jumelage en créant une classe africaine, qui de la cinquième à la troisième, a amené des élèves à découvrir la littérature, la géographie, la culture de ce continent peu connu des jeunes.
L’Association de Marcoussis en faveur des amitiés internationales (AMFAI) participe à la recherche de financements auprès des pouvoirs publics français, afin de mener activement des actions de coopération décentralisée.

Par ailleurs, les communes de Marcoussis et de Bérégadougou ont signé des conventions de coopération décentralisée, la première datant de 2007. cela a permis de financer la construction d’infrastructures scolaires (écoles, lycée professionnel et général), culturelle (bibliothèque), économiques (marché, abattoirs)...

Marianské Lazné

Présidente du comité de jumelage : Maria Bartova

Marianske Lazne
Marianske Lazne
jpg - 48.1 ko

Située dans une vallée entourée de montagnes, Marianské Laznè en République Tchèque, est connue pour ses sources thermales depuis le 13e siècle. Aujourd’hui, on en compte 40 au sein-même de ses murs ! En France, on connaît souvent la ville sous son ancien nom, Marienbad.
Les établissements de bains datent de la deuxième moitié du 19e siècle. À cette époque, la ville recevait 25.000 visiteurs par an, parmi lesquels Goethe, Mark Twain, Frantz Liszt, Strauss, Turgeniev, Chopin, Wagner, Edison et bien sûr, Antonin Dvorak, dont c’est la ville natale...
Le roi anglais Edouard VII y était également un curiste régulier ; il y vint tous les ans de 1899 à 1908, faisant de Marianské Lazne un haut lieu de la diplomatie en Europe.
Après seize ans d’échanges et un pacte d’amitié, Marianské Lazne et Marcoussis ont « officialisé leur union ». Une première signature du serment de jumelage le 13 mai 2005 en République Tchèque, et la seconde à Marcoussis, a eu lieu le 23 septembre 2006.
Echanges culturels, sportifs, gastronomiques entretiennent et développent cette amitié entre nos deux communes, grâce à l’association « Marcoussis », la première créée à Marianske et grâce à l’Association de Marcoussis en Faveur des Amitiés Internationales (AMFAI).

Waldsassen

Présidence du comité de jumelage : Edeltrau Fischer - Marina Ernstberger

  • Yvonne Lindner - Kart-Heinrich Voh
Waldsassen
Waldsassen
jpg - 63.9 ko

Waldsassen est une ville allemande, située en Bavière, qui compte environ 8 000 habitants. C’est en 1970 qu’est signé le serment de jumelage par Franz Fischer, Burgermeister de Waldsassen, et Jean Duboscq, Maire de Marcoussis.
Aujourd’hui, la Deutsche-Franzosiche gesselschaft (DFG) de Waldsassen compte 140 membres et vient de fêter son cinquantième anniversaire. Cette dynamique association organise des petits-déjeuners, « avec croissants » s’il vous plaît, des parties de pétanque ou des repas au fromage pour faire découvrir la gastronomie française aux jeunes de la ville.
Les échanges entre nos villes sont constants et de nombreuses amitiés sont nées entre Français et Allemands, grâce à la DFG de Waldsassen et à L’Association de Marcoussis en faveur des amitiés internationales (AMFAI).

On trouve à Waldsassen l’usine d’eau minérale Kondrauer, la brasserie Ziegler et une briquetterie. Elle possède une remarquable basilique baroque et une très ancienne bibliothèque, exceptionnelle par sa décoration (peintures et sculptures). Située à quelques 5 km de Waldsassen la "Kapell" autre église baroque est très caractéristique avec ses trois clochers. La Burgerfest (fête du citoyen) est tous les ans l’occasion pour les habitants de boire quelques Weisbier (bière blanche) en dégustant des truites fumées.

Newton-Stewart

Signature Newton-Stewart
Signature Newton-Stewart
jpg - 1.4 Mo

C’est le 2 octobre 2013, à Newton-Stewart que la charte de jumelage avec la ville écossaise de Newton-Stewart a été signée, puis renouvelée le 11 novembre 2014 à Marcoussis.

Située dans la région de Dumfries and Galloways, en bord de la mer d’Irlande, Newton-Stewart compte 3500 habitants.
Cette région offre des paysages merveilleux et vit essentiellement d’agriculture et d’élevage de moutons et de vaches.

Ce jumelage avec une ville anglo-saxonne, permet de développer les échanges linguistiques pour les jeunes marcoussissiens et les moins jeunes.
Nous entendons étendre ces liens par des échanges culturels, sportifs, économiques et amicaux.

Liens utiles